Guide des droits et des démarches administratives

AccueilSocial - SantéAides socialesRevenu de solidarité active (RSA)Les ressources du conjoint étranger sont-elles intégrées dans le calcul du RSA ?

VOS DROITS ET DÉMARCHES : Les ressources du conjoint étranger sont-elles intégrées dans le calcul du RSA ?

S'il est citoyen d'un pays de l'EEE ou Suisse

* Cas 1 : Cas général

La personne disposant de la nationalité d'un des pays membre de l'Espace économique européen ou de la Suisse doit déclarer ses ressources auprès de la Caf :

  • s'il a une activité professionnelle déclarée en France,

  • ou s'il exerçait cette activité, était en arrêt de travail ou en formation professionnelle ou était sans emploi (et inscrit à Pôle emploi) au moment de votre demande,

  • ou s'il a un droit de séjour en France et qu'il y vit depuis au moins 3 mois à la date de la demande.

* Cas 2 : Régime agricole

Ses ressources doivent être déclarées auprès de la CMSA :

  • s'il a une activité professionnelle déclarée en France,

  • ou s'il exerçait cette activité, était en arrêt de travail ou en formation professionnelle ou était sans emploi (et inscrit à Pôle emploi) au moment de votre demande,

  • ou s'il a un droit de séjour en France et qu'il y vit depuis au moins 3 mois à la date de la demande.

S'il est citoyen d'un autre pays

* Cas 1 : Cas général

Ses ressources doivent être déclarées auprès de la Caf :

  • s'il est titulaire de la carte de résident,

  • ou s'il a le statut de réfugié, d'apatride ou de bénéficiaire de la protection subsidiaire,

  • ou s'il est titulaire d'un titre de séjour l'autorisant à travailler en France.

Dans ce dernier cas, la durée du titre du séjour est prise en compte :

  • si le titre de séjour de la personne étrangère l'autorisant à travailler en France est inférieur à 5 ans, le droit sera étudié uniquement sur la base de la personne de nationalité française. Plus précisément, la personne étrangère ne sera pas prise en compte au titre du montant forfaitaire. Par contre, les ressources de la personne disposant de la nationalité étrangère seront prises en compte intégralement ;

  • si le titre de séjour de la personne étrangère l'autorisant à travailler en France est supérieur à 5 ans, le droit sera étudié sur la base de la personne de nationalité française et étrangère. Les ressources de la personne disposant de la nationalité étrangère seront prises en compte intégralement.

* Cas 2 : Régime agricole

Ses ressources doivent être déclarées auprès de la CMSA :

  • s'il est titulaire de la carte de résident,

  • ou s'il a le statut de réfugié, d'apatride ou de bénéficiaire de la protection subsidiaire,

  • ou s'il est titulaire d'un titre de séjour l'autorisant à travailler en France.

Dans ce dernier cas, la durée du titre du séjour est prise en compte :

  • si le titre de séjour de la personne étrangère l'autorisant à travailler en France est inférieur à 5 ans, le droit sera étudié uniquement sur la base de la personne de nationalité française. Plus précisément, la personne étrangère ne sera pas prise en compte au titre du montant forfaitaire. Par contre, les ressources de la personne disposant de la nationalité étrangère seront prises en compte intégralement ;

  • si le titre de séjour de la personne étrangère l'autorisant à travailler en France est supérieur à 5 ans, le droit sera étudié sur la base de la personne de nationalité française et étrangère. Les ressources de la personne disposant de la nationalité étrangère seront prises en compte intégralement.

Les informations de cette fiche ne sauraient préjuger de l'examen individuel de votre situation par l'administration compétente.
Modifié le 16/08/2016
source www.service-public.fr

Liens utiles

Plan interactif

Mairie de St Laurent

10, place Pasteur
39150 St Laurent en Grandvaux

03 84 60 14 13

Envoyez-nous un e-mail