Etude de programmation relative à la revitalisation du bourg-centre

Présentation de l’étude et organisation de la concertation

Comme nous vous l’avons annoncée dans le Bulletin Municipale du mois de septembre, l’étude de programmation relative à la revitalisation du bourg-centre a été lancée. La réunion de démarrage a eu lieu jeudi 9 novembre. L’agence Toposcope, spécialiste en urbanisme, paysage, espace public et architecte, a été désignée pour mener à bien cette étude. Elle sera accompagnée par Citéliance, sur les questions de programmation logements, commerces, services et équipements, Transitec pour les aspects déplacements et stationnements, et C2I Conseil, bureau d’ingénierie en voirie et réseaux.

LES THEMES DE L’ETUDE

L’étude se déroulera en plusieurs temps, jusqu’à l’été 2018. Elle abordera l’ensemble des thèmes qui constituent notre bourg-centre :

- La qualité et les usages des espaces publics

- Les déplacements véhiculés et piétons, les stationnements

- Les équipements et services

- Les commerces et le marché

- L’offre de logements

- Les projets en cours sur la commune

LES TROIS ETAPES DE L’ETUDE

- Phase 1 : « Faisabilité du projet ». Il s’agit là d’un diagnostic de l’ensemble de la commune, intégrant les projets en cours et futurs, afin d’en vérifier la cohérence et la compatibilité avec l’objectif de la mission.

- Phase 2 : « Plan-guide et propositions d’actions sur des sites et/ou thèmes spécifiques ». A travers un programme d’actions à court, moyen et long termes, cette seconde phase permettra de lister les opérations concrètes à mettre en œuvre.

- Phase 3 : « Esquisse d’aménagement ». L’ensemble du bourg-centre sera pris en compte dans l’étude, mais elle portera aussi sur 3 secteurs prioritaires : « La rue de Paris, la place de l’Eglise, la rue du Coin d’Amont », « Le secteur de la Gare » et « Le Parc ».

LA CONCERTATION

L’expertise d’usage

Dans le cadre de cette étude, la Mairie a choisi de lancer une démarche de concertation « nouvelle génération », que Toposcope met en œuvre. L’idée est que les habitants et usagers de la commune apportent une expertise unique des lieux qu’ils fréquentent : « l’expertise d’usage ». Cette connaissance est précieuse pour l’étude, car parfaitement complémentaire avec les compétences techniques des professionnels.

Il ne s’agit donc plus d’une information « descendante », effectuée une fois les décisions verrouillées, comme on en a trop souvent vu ; mais au contraire d’une démarche « ascendante », préalable à la réflexion technique et politique. Un travail de fond est ainsi engagé avec toutes les personnes volontaires, tout au long de la mission, alimentant les phases d’étude et éclairant la Mairie dans ses décisions finales.

Un objectif : garantir la qualité d’usage du bourg-centre

L’objectif de la concertation est de s’assurer que la qualité du bourg-centre ne sera pas seulement esthétique et technique. Pour la Mairie, comme pour Toposcope, l’ergonomie, le confort, la praticité, les ambiances, la capacité des espaces à favoriser le lien social, l’accessibilité pour tous, y compris les plus fragiles, sont aussi importants que l’imaginaire des lieux. C’est ce qu’on appelle la « qualité d’usage ».

La qualité d’usage dépend avant toute chose du contexte local (sociologie, climat, habitudes, identité locales, modes de vie…). C’est pourquoi une véritable démarche de concertation, maîtrisée et constructive, sous forme d’expertise d’usage, est nécessaire pour l’atteindre.

Alimenter le lien social entre personnes différentes partageant l’usage des espaces

La concertation, c’est aussi l’occasion de se réunir – jeunes, actifs, inactifs, personnes âgées, commerçants, handicapés… - autour d’une table pour réfléchir, ensemble, à l’évolution du bourg-centre que l’on souhaite pour les prochaines années. Une occasion de prendre du recul sur notre cadre de vie, de prendre conscience des besoins et attentes des autres usagers au-delà de ses propres intérêts, de se projeter collectivement dans l’avenir. Ce n’est pas si courant…

Planning de la démarche ou « Le fil de la concertation »

La succession des étapes de travail prévoit une alternance entre :

- Une analyse professionnelle, dans le cadre de laquelle Toposcope produit des hypothèses de projet.

- Un atelier de concertation, destiné à évaluer la pertinence et l’acceptabilité des propositions et d’identifier collectivement les améliorations à apporter.

- Une analyse professionnelle, pour étudier les incidences techniques et économiques des remarques faites par les participants et permettre à la Mairie d’arbitrer entre les propositions pertinentes et faciles à prendre en compte et celles qui entre en conflit avec les objectifs de l’étude, coûtent chères ou apportent des contraintes supplémentaires.

- Un moment de validation politique, pendant lequel la Mairie et Toposcope échangent sur les tenants et aboutissants du projet, permettant ainsi d’acter l’approbation des éléments produits lors de chaque phase.

Ainsi le rôle de chacun reste très clair : Toposcope propose et explique, les participants réagissent et font des remarques, et les élus arbitrent.

Cette clarté dans les rôles de chacun facilite les arbitrages en cas de demandes incompatibles ou irréaliste. Elle évite la démagogie (qui nuit toujours au projet) et rend compréhensible la rigueur de travail pour les participants.

Liens utiles

Plan interactif

Mairie de St Laurent

10, place Pasteur
39150 St Laurent en Grandvaux

03 84 60 14 13

Envoyez-nous un e-mail